Vous êtes ici

FINANCER SA FORMATION

JE COTISE DONC JE ME FORME !

FINANCEMENT DE LA FORMATION

Artisan, micro-entrepreneur, conjoint-collaborateur

Vos cotisations vous permettent de demander une aide financière au Conseil de la formation .
En participant à un stage organisé par la CMA, vous n'aurez qu'à régler une participation financière minimale. La CMA s'occupe des formalités.
Si vous choisissez un autre organisme de formation, vous devrez déposer un dossier de demande d'aide financière auprès du Conseil de la formation. 
Plus d'informations : www.crma-centre.fr/article/conseil-de-la-formation 

Pour la prise en charge des formations techniques autres que celles de votre CMA, vous devez vous adresser au FAFCEA. 
Plus d'informations : www.fafcea.com 

Commerçant, profession libérale

L'entreprise sollicite son fonds d'assurance formation (AGEFICE ou autre) pour obtenir un dossier de financement. 

Salarié

Pour le financement du coût de la formation, l'entreprise devra contacter directement l'Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) auprès duquel elle cotise. Celui-ci prendra en charge tout ou partie du coût direct de la formation et des salaires. Chaque OPCA possède ses propres critères de prise en charge et ses procédures (délai de dépôt, plafond horaire ... ). Pour connaître les démarches à engager, contactez leur service. 

Demandeur d'emploi

Pour bénéficier d'une aide au financement de la formation, vous devez contacter votre agence Pôle emploi.

3 OUTILS POUR LA FORMATION DES SALARIES

Le plan de formation

C'est l'ensemble des actions de formation décidées par l'employeur à destination de ses salariés pour faciliter :

  • l'adaptation au poste de travail,
  • l'évolution et le maintien dans l'emploi,
  • le développement des compétences .

Les formations peuvent être financées par l'Organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) de l'entreprise.
 

 Le Compte Personnel de Formation

Depuis le 1" janvier 2015, le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF). 
Ce compte est plafonné à 150 heures (soit 24 heures par an jusqu'à 120 heures puis 12 heures par année de travail à temps complet). Transférable, il suit chaque salarié d'une entreprise à l'autre lui permettant ainsi de progresser tout au long de sa carrière professionnelle. Ce compte est mobilisable à l'initiative du salarié ou du demandeur d'emploi. 
 

  Le Congé Individuel de Formation 

C'est la possibilité de suivre une formation à l'initiative  du salarié pour  obtenir  une qualification  ou un  titre reconnu.
Le salarié peut au maximum bénéficier d'une formation par an à temps plein ou de 1 200 heures à temps partiel.
Après accord de l'employeur, la formation peut être prise en charge par le Fongécif ou par l'OPCA de l'entreprise.